000001-0816

Dominique ALONZO « Le Christ Sacré-Cœur » Chryséléphantine

Utilisé

 

Dominique ALONZO & Edmond ETLING (1910 à 1930)

 

« Le Christ Sacré-Cœur » Référencé page 32 « Art Deco and Other figure » de Bryan Catley

Très rare statue Art Déco chryséléphantine, bronze doré et ivoire

Hauteur: 60 cm. (23½in.) 

Fonte d’édition vers 1910-1920

Signé E.ETLING

Bon état (Quelques points d’oxydation visibles sur les photos)

Photos supplémentaires sur demande

 

Dominique ALONZO

 

Dominique Alonzo, sculpteur, né à Paris, travaille au Xxe siècle. Elève de Falguière, il expose au Salon des Artistes Français en 1912 et 1926. Il existe malheureusement à ce jour peu d’information le concernant. Il est cependant un sculpteur de référence pour les Arts décoratifs (1). Dominique Alonzo est un artiste côté (Akoun, Benezit, Atrprice, etc.) proposé régulièrement par les maisons de vente les plus prestigieuses (2)

On peut accéder facilement à une partie de ses résultats de vente via le site gratuit (Il suffit de s’inscrire) artvalue

http://www.artvalue.fr/artiste--alonzo-dominique-act-1912-1926-1172.htm

 

Edmond ETLING

 

La Société Anonyme Edmond ETLING a été créé après la première guerre mondiale. Le magasin qui se situait à Paris  produisait des œuvres d’art pour des artistes français ou en son nom sur des modèles de ces mêmes artistes. L’entreprise avait la maîtrise de nombreux matériaux. On peut citer par exemple : le bronze, le verre et l’ivoire.

Certaines œuvres sont uniquement signées E. ETLING. Dans le cas de Dominique ALONZO il semble s’agir principalement des œuvres de grandes dimensions. Une problématique financière en est peut-être la cause. Les fournisseurs de sculpture chryséléphantine n’étaient pas les artistes. Les artistes se contentaient de vendre leur droit de reproduction aux fondeurs. On ne sait pas le nombre d’exemplaire de chaque figurine a été éditée. Dans le cas de cette taille du modèle « Christ Sacré-Cœur » la production n’a été sûrement que de quelques unités. 

La compagnie Edmond ETLING n’a pas survécu à la seconde guerre mondiale. L’ensemble de sa production a donc été faite pendant la période ART DECO.

 

La sculpture Chryséléphantine au XIX et XX siècle

  

Le mot « Chryséléphantin » vient des mots grecs chrisos (Or) et elephas (ivoire). La technique et le terme « Chryséléphantine » sont repris au début du XX siècle.

 

Durant une grande partie du XIX siècle l’ivoire est rare en Europe. On ne fabrique généralement que de petits objets. Lorsqu’en 1885 le royaume de Belgique colonise le Congo, la donne change. Des quantités importantes d’ivoire d’éléphant vont dorénavant arriver en Europe.  De plus, E. Van Estelde en charge de l’administration du Congo va vendre à des prix très avantageux de l’ivoire aux artistes en Europe. En 1896, à l’exposition de Bruxelles sont exposées les premières statues chryséléphantines. Ces statues sont influencées par le courant artistique du moment : L’Art Nouveau. On peut situer l’apogée de la sculpture chryséléphantine au milieu des années 20. De nombreuses œuvres seront exposées à l’exposition internationale d’arts décoratifs et industriels modernes qui eut lieu à Paris en 1925. La production va ensuite décliner pour presque avoir totalement disparu avec la fin de la seconde guerre mondiale.

 

Un premier regain d’intérêt pour ce type de statuaire apparaîtra dans les années 1970. Très rapidement on a verra apparaître de nombreuse contrefaçons. 

 

« Le Christ Sacré-Cœur » De Dominique ALONZO

 

Cette statue est reproduite page 32 du livre « Art Deco and Other figure » de Bryan Catley (Il sera fournis avec la statue lors de la vente) publié par « Antique Collector’s Club »

D’après cet ouvrage de référence pour la sculpture Art Déco il  existe 4 formats différents de « sacred Heart » : 20cm (18in.) ; 29cm (11½in.) ; 46cm (18in.) ; 60cm (23½in). Nous n’avons trouvé pas de résultat de salle de vente pour un « christ Sacré-Cœur » de cette taille. Nous pensons cette pièce muséale.

On peut aussi noter que ce modèle  spécifique « Christ Sacré-Cœur »  de Dominique ALONZO a, par exemple, été produit en verre opalescent. Il porte la marque ETLING FRANCE 133. Le numéro 133 correspondant au numéro catalogue. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site internet Glass Encyclopedia.  On trouve aussi des reproductions de ce même modèle dans les années 70.

 

La symbolique du « Christ Sacré-Cœur » 

 

Le christ Sacré-Cœur est une évocation de l’Amour de Jésus pour les femmes et les hommes. Il est le symbole d’un amour universel et un appel à la paix

Ce symbole trouve peut-être son origine dans une description de la bible (Evangile selon saint Jean 13,23) où Saint Jean lors du dernier repas de Jésus va poser sa tête sur le torse de Jésus. De plus Saint Jean verra ensuite, lors de la passion, le poitrail de Jésus transpercé d’une lance par le soldat romain Longinus (Evangile selon saint Jean 19,34-37)

Dans le cas de cette statue, comme souvent dans l’art chrétien, la représentation du Sacré-Cœur est la suivante : un cœur radiant, enflammé et surmonté d’une croix. On remarque aussi qu’il est percé et a une couronne d’épine stylisée en écharpe. La blessure et la couronne d’épine font allusion à la mort de Jésus tandis que le feu et la lumière symbolise le pouvoir transformateur de l’amour

Pour tout savoir sur ce sujet dans son contexte historique nous vous conseillons les 5 volumes de « Histoire de la dévotion au Sacré-Cœur » écrit par A. Hamon aux éditions Beauchesne (Paris, 1923-1940)

 

Oeuvre d'importance

 

Nous pensons honnêtement cet oeuvre muséale (le plus grand format, un des seuls exemplaires connus, grande qualité d'exécution, chryséléphantine, typique de l'Art Décoratif, symbolique religieuse forte, etc.)

 

Recherches associées :

 

(1)    Liste non exhaustive des maîtres de la sculpture Art Déco : Lucien Charles Edouard Alliot, Dominique Alonzo, Armel Emile Jean Beaufils, Ary Bitter, Suzanne Bizard, Antoine Bofill, Marcel Bouraine, Jean-Marie Camus, Albert Carrier-Belleuse, Eugene Cartier, Thomas François Cartier, Auguste Jean Charles Carvin, Louis Albert Carvin, Demeter H Chiparus, Fernand Cian, Juan Clara, Sylvestre Clerc, Claire Jeanne Roberte Colinet, Joaquim Costa, Joseph d’Aste, Sophie Debry, Maurice Delannoy, Pierre François Fernand Delannoy, Louis Delapchier, Jean Descomps, Joseph (Joé) J.E . Descomps, Edouard Drouot, Jean Alexander Joseph Falguiere, Henry Fugere, Amedeo Genneralli, Alfred Gilbert, Geneviève Granger, Henry Leon Greber, René Grégoire, Henry Desire Grisard, Samuel Grun, A.Guerval, Maurice Guiraud Rivière, Emmanuel Annaux, Rachel Hautot, Jean Antoine Injalbert, Alexander Kéléty, Sylvain Kinsburger, Jean Marie Thomas (Jef) Lambeaux, Antonin Larroux, Blanche Laurent, Pierre A. Laurent, George Lavroff, Pierre le Faguays, Charles Leonard, Henry louis Levasseur, Clarisse Levy, Jacques Lipchitz, Lorenzl, Lor, Renzl, Samuel Lypchytz, Alix Marquet, Rene Paul Marquet, Jules Edward Masson, Jacques Merculiano, Jean Mich, Henry Raphael Moncassin, Charlotte Monginot, Hippolyte François Moreau, George Desire Morice, Raphael Nannini, Louis Oury, Germaine Oury-Cerf, Roland Paris, Charles Theodore Perron, Raphael Charles Peyre, Paul Philippe, Evelyn Philippe-Standen, Charles Philippe Germaine Aristide Pillet, Prof. Otto. Poertzel, Johann Philipp Ferdinand (Fritz) Preiss, Edouardo Rossi, Anne Marie Roux, Charles Roux, Constant Ambroise Roux, Fanny Rozet, Rene Rozet, Marius Joseph Sain, Paul Etienne Sain, Charles M.L.J Sarrabezolles, Gustave Schmidt-Cassel, Théophile François Somme, Fredy Balthazar Stoll, Georges Lucien Vacossin, George Van Der Straeten, Serge Yourievitch, Gabriel, Eugene Lucien Zimmermann

 

(2)    Liste non exhaustive des grandes maisons de vente : Christie’s, Sotheby’s, Artcurial, Ivoire, Million, Tajan, Piasa, Cornette de Saint Cyr, Aguttes, Osenat, Pierre Bergé & Associés, Beaussant-Lefèvre







Avis

Donnez votre avis

Dominique ALONZO « Le Christ Sacré-Cœur » Chryséléphantine

Dominique ALONZO « Le Christ Sacré-Cœur » Chryséléphantine

Dominique ALONZO & Edmond ETLING (1910 à 1930)

« Le Christ Sacré-Cœur » Référencé page 32 « Art Deco and Other figure » de Bryan Catley

Signé E.ETLING


Très rare statue Art Déco chryséléphantine, bronze doré et ivoire

Hauteur: 60 cm. (23½in.) 

Fonte d’édition vers 1910-1920

Bon état (Quelques points d’oxydation visibles sur les photos)

Photos supplémentaires sur demande







Accessoires

8 autres produits dans la même catégorie :